La Horde 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Horde 7

Message  Paul le Mar 27 Oct - 8:37

Pendant ce temps, Jakadi avait fait parler de lui.
Pour répondre à tous les mécontentements exprimés sur l’initiation, il avait annoncé une réforme
ambitieuse -pléonasme-.Il venait donc de donner le contenu de cette réforme: il s’agirait de recentrer l’initiation sur la maîtrise du feu. Ce n’était pas une réforme mais une révolution ,c’est à dire un retour sur soi!
Le temps passait et l’Histoire semblait piétiner. Bien loin une horde résistait à une autre horde à coups de pierres, sous le regard condescendant des Zuniens.
Chez nous, Papapène semblait faire un retour en force pour les prochaines votations. Raquot et Petit Léon devenaient lassants.
Que nous réservait l’avenir?
Des surprises, comme toujours.
Petit Léon s’était fait étriller,ratiboiser, écrabouiller à la stupéfaction de tous. La plus grande partie de la horde s’était alors liguée contre Papapène -ça n’avait pas été qu’un détail de l’Histoire- ce qui avait bien sûr fait le jeu de Raquot, brillamment élu à sa propre succession.
Déçu, Petit Léon avait quitté la vie publique pour se réfugier sur une île.
Raquot respirait de nouveau: réélu, il devenait intouchable et toutes les histoires sur son compte
seraient bientôt oubliées-il l’espérait-.
Sarko,qui dans un précédent épisode avait trahi pour le compte de Bladedur, avait regagné le giron raquotien et voulait faire régner l’ordre par tous les moyens dans la horde. Raf le consensuel dirigeait désormais la politique de la horde dans l’étroite marge de manoeuvre que lui laissaient Raquot et Jépu, l’homme qui depuis des années n’avait jamais changé de bottes.
Je dois vous dire que Jemême venait d’être licencié de Vis-Vends-Dis car il avait eu les yeux ,les chevilles, la langue plus gros que le ventre. Les marchés et leurs valeurs jouaient aux montagnes de l’Oural. La netéconomie chutait, et comme d’habitude en pareille situation les spécialistes et les experts expliquaient à postériori ce qu’ils n’avaient pas prévu.
Dans la tourmente économique le grand Raf voulait rassembler la horde du haut et celle du bas.
Mais que deviendrait tout cela alors que la situation en Agfarabougri n’était pas stabilisée, Oulala et Oma faisaient encore parler d’eux, qu’ailleurs on se battait à coups de pierres(!), que les Zuniens se prenaient pour les maîtres du monde. Que deviendrait notre horde au si glorieux passé dans la tourmente d’un monde pris dans ses contradictions, ses inégalités, ses intérêts opposés?
Pour le moment, la horde pensait surtout aux vacances d’été, mais après?
Après, la vie avait repris, comme toujours.
Les amis de Petit Léon ne comprenaient toujours pas ce qui s’était passé. Orlando, Crevette Royale,
Brio, Fafiot, Jusquànoêl, La Valse, Jakadi et les autres étaient encore dans les choux. Au pouvoir, avec Petit Léon, ils n’avaient pas fait moins bien que leurs prédécesseurs! Ils n’avaient pas compris qu’il fallait faire différemment.
Raquot jouait sur du velours, débarrassé de toute contrainte.
Sarko, l’anti cossard n’arrêtait pas de faire parler de lui. Il dénonçait l’insécurité pour mieux la juguler, orchestrait ses interventions, se mettait en scène, se propulsait dans la perspective de remplacer Raquot.
Raf le consensuel prenait des allures de chef de bande, que renforçait son sens de la formule.”La route est longue, mais j’ai des chaussures de rechange”, ou bien “Evitons les obstacles, on verra bien où on arrive”, ou encore “ Avec Raquot, j’ai ce qu’il me faut!”.
C.Vinaigre, Jakadi avaient été remplacés par Ferry-boat, philosophe mondain qui avait fini par faire son trou en grenouillant et en surnageant.
Big Mama, quant à elle, dirigeait nos troupes de choc.
Jépu s’était fait nommer à la tête de l’UMP, un parti politique multicarte spécialement créé pour renforcer le soutien à Raquot. De là il pensait lui aussi se propulser pour prendre la suite de Raquot.
Comme il avait le crâne dégarni, et que le nom de son parti semblait indigeste, certains l’avaient surnommé “l’oeuf de lump” ou “l’ersatz”.
Tout ce petit monde s’agitait dans tous les sens.
Pendant ce temps, les Zuniens s’excitaient grave.
Leur chef supême, Brushing Junior, menaçait d’une guerre Saducène et son pays, l’Irakie. “Bis repetita placent”, affirmeraient les Romains, “Deux fois valent mieux qu’une”: oui, d’accord, mais ça dépend de quoi on parle. Il s’agissait là de guerre. Brushing Junior voulait surpasser son papa. Peu imaginatif, il reprenait l’idée d’une guerre, avec les mêmes objectifs et contre le même pays que son père des années plus tôt. Et dire que Brushing Junior était devenu chef des Zuniens uniquement parce que ceux-ci n’arrivaient pas à compter les bulletins lors de la votation suprême!
Tout le monde espérait que les Hordes Unies permettraient d’éviter cette guerre annoncée, dont on avait du mal à imaginer les conséquences.
avatar
Paul
Membre Actif de l'Opale

Messages : 532
Date d'inscription : 27/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Horde 7

Message  joachim le Jeu 29 Oct - 16:08

Oh la la ! il faudrait une traduction ! En réfléchissant longtemps, on arriverait peut-être à décrypter, mais pour ça, il faut du temps Wink
avatar
joachim
Membre de l'Opale

Messages : 78
Date d'inscription : 01/08/2009
Age : 71
Localisation : Nord (Avesnois)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La Horde: lexique

Message  Paul le Ven 30 Oct - 12:55

La Horde : little lexique.
Raquot : Chirac
Bladedur : Balladur
Pas de Quoi : Pasqua
Valériane des Etangs : Giscard déteint
Petit Léon : Jospin
C.Vinaigre : Claude Allègre (appelé aussi : »Y’a d’la joie… »)
Carie : euro ( carie vient de cauri)
Béraux : libéraux
A.Lamadelon : Madelin
Communautistes : Communistes
Robue : Robert Hue
Verduriens : Verts, Ecolos avec une touche proustienne)
Avoynée : D. Voynet
Bendix : C Bendit
Lobe Frontal : Front National
Papapéniens : du Lobe Frontal, dirigé par Papapène
Migraine : Mégret
Zuniens : Etats-Uniens (et non « Américains » comme c’est abusivement l’usage).
Oulala Beladent : Ben Laden
Agfarabougri : Afghanistan
Le molard Oma (fastoche)
Cielmaman : Noel Mamère
Le Rescapé : Chevènement
Jakadi : J Lang
Raf : Raffarin ( de rin, non , je ne regrette rin…)
Jépu : Juppé
Orlando : François Hollande
Crevette Royale : Ségo
Fafiot : Fabius
Jusqu’anoel : Delanoé
La Valse : DSK
Ferry-Boat : Luc Ferry
Jeannot Lapin (personnage à venir) : Jean Sarkozy
avatar
Paul
Membre Actif de l'Opale

Messages : 532
Date d'inscription : 27/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Horde 7

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum