La horde 15

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La horde 15

Message  Paul le Jeu 19 Nov - 17:30

J’ai proposé récemment à des spécialistes de l’écriture de faire lire cette chronique à un grand nombre de contemporains, dans un but pédagogique. On m’a répondu : » Chronique ta mère ». Formule à la mode. Aussi bien formule de reconnaissance, qu’insulte, voire formule de politesse, qui , au fond, traduit une recherche du sens profond de notre présence sur terre.

L’amicale pression de quelques relations me pousse une fois de plus à reprendre la plume de volatile, et à la retremper dans la grisaille du temps présent.
Récemment ont eu lieu de grandes manifestations contre le CPE, le Contrat Première Embauche ( Première Embrouille ou Première Emmerde, selon certains). Je ne sais pas si le phénomène est propre à notre horde seule, mais il apparaît que nous adorons les acronymes. Nous allons finir par vivre en abrégé, en pointillés.
Sûr de son fait, Plein Vit prétendait faire passer un texte censé faciliter le travail des jeunes de moins de 26 ans. C’eût été le pendant du CNE pour les plus de 26 ans. Aucune mesure n’était envisagée encore pour les 33/34 ans, ni les 50/51, ni les 92/93 ans. Approche pointue , d’accord, statistisée, mais pas à ce point là !
Or donc, pour faciliter le travail des djeunes, les papatroncs auraient pu les licencier à tout moment, dans les deux ans suivant leur embauche, sans avoir à justifier leur décision. Le principe aurait été, en quelque sorte : Plus on peut licencier, plus on embauche.
La manière n’a pas plu.
Trop de morgue.
Le fond n’a pas plu non plus.
Mais, au fond, justement, tout ceci ne revenait-il pas simplement à reconnaître la réalité ? Il n’y a plus, depuis bien des années, de travail pour tout le monde.
Alors on organise la lutte pour l’emploi. Seuls les meilleurs y auront accès, paraît-il .
« Meilleurs « selon quels critères ?
Notre époque se caractérise par ce qui pourrait passer pour une grande ouverture d’esprit :
Les idées féministes ont gagné du terrain, le racisme se fait plus discret, les homosexuels ont les mêmes droits que les hétéros…Chacun a désormais, en apparence, sa place dans la horde, mais pas dans le monde du travail. Il faudrait y être parfait.
Le Dieu du Travail choisit maintenant ses Elus, renvoie certains au Purgatoire de l’ANPE, les autres à l’Enfer du RMI. Quant aux anges et archanges, politiques et papatroncs, ils fonctionnent suivant le bien connu principe de Peter : »Dans une hiérarchie, tout employé a tendance à s’élever à son niveau d’incompétence. »
Le corollaire de Peter est le suivant : »Avec le temps, tout poste sera occupé par un employé incapable d’en assumer la responsabilité. »
Ces principes s’appliquent très pertinemment à la politique. Là aussi : » Chacun tend à s’élever et avec le temps, tout poste risque d’être occupé un jour ou l’autre par un incompétent. »
La grande affaire est donc d’atteindre-par tous les moyens-le pouvoir, et d’y végéter en écartant les prétendants. C’est pourquoi, depuis plus de trente ans, nos dirigeants gèrent la crise ; mais n’importe quel couillon n’est-il pas capable de gérer la crise ?
avatar
Paul
Membre Actif de l'Opale

Messages : 532
Date d'inscription : 27/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La horde 15

Message  NablaGerb le Jeu 19 Nov - 17:53

Je m'étonne de la réponse des spécialistes (spécialistes en quoi d'ailleurs, graphologie, épigraphie, autographie, scribonomie, science scripturale, ou simplement plumologiques ou plumardesques).
avatar
NablaGerb
Membre Vénérable de l'Opale

Messages : 3096
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 71
Localisation : flandre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum